Pourquoi une psychothérapie ?

chemin

Les raisons pour lesquelles on décide de commencer une psychothérapie sont très personnelles et variées, l’élément déclencheur est souvent une souffrance physique ou psychique qui dure malgré des efforts personnels ou l’aide des proches.

Certains évènements comme un deuil, un accident, une maladie, une séparation, la perte d’un emploi… génère beaucoup de stress et de souffrance, l’écoute et l’accompagnement d’un professionnel permet de traverser ces difficultés plus aisément. 

La psychothérapie permet aussi de mieux se connaître, de prendre du recul sur ses émotions, ses pensées, de contacter ses ressources, de lever ses blocages, de s’aligner sur ses valeurs et redonner un sens à son existence.


Exemples de difficultés qui peuvent être prises en charge dans le cadre d’une Gestalt-Thérapie

Les souffrances psychiques

  • Dépression, mélancolie
  • Phobies, anxiété, TOC (troubles obsessionnels du comportement)
  • Troubles de l’humeur
  • Addictions (jeux, Internet, alcool, tabac…)
  • Troubles du comportement alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie)

Les difficultés relationnelles (couple, famille, travail, société)

  • Timidité, manque de confiance en soi
  • Sentiment de solitude ou d’exclusion
  • Conflits et séparations répétées
  • Difficultés sexuelles
  • Conflits professionnels, surmenage, harcèlement, burn-out

Les difficultés existentielles

  • La maladie
  • Le deuil
  • La séparation
  • La perte d’emploi
  • La retraite
  • La vie professionnelle ou personnelle qui n’a plus de sens
  • Insatisfaction profonde malgré la réussite professionnelle et personnelle
  • Le sentiment d’être inutil.e
  • Questionnement existentiel, perte de sens

Mes spécialisations

Par ailleurs je me suis spécialisée dans l’accompagnement des problématiques concernant la gestion du stress (préparation aux examens, prise de parole en publique, gestion de la surcharge physique et mentale…), la prévention du Burn-out et la reconstruction post Burn-out.


question

Prendre la décision de commencer une psychothérapie n’est pas toujours une décision facile, beaucoup de questions peuvent surgir à des niveaux très différents, par exemple :

 

  • Est-ce que mes difficultés nécessitent un accompagnement en thérapie ?
  • Ma demande est-elle assez claire ?
  • Vais-je trouver l’aide que j’attends ?
  • Est-ce que je vais me sentir accueilli(e) ?
  • Combien de temps va durer la thérapie ?
  • Combien ça coûte ?
  • Etc… etc…

 

Si vous en êtes là, je vous invite à me contacter pour prendre le temps d’une première rencontre qui ne vous engage à rien et qui vous permettra de répondre à certaines de vos questions.